Assurance appareil auditif et garantie : deux éléments bien distincts.

L’assurance, pour qui, pour quoi ?

assurance vol appareil auditifL’assurance intervient en cas de vol, panne ou casse des aides auditives. Différents contrats d’assurances existent et sont plus ou moins intéressants. Les audioprothésistes travaillent avec différentes compagnies et vous proposeront leur partenaire privilégié. Il est important pour l’adhérent d’étudier la franchise qui évolue avec l’ancienneté de l’appareil auditif. Par exemple le taux de franchise sera de 15% la 1ère année, 30% la 2ème, 50% la 3ème et 70% pour la 4ème année.

Certains audioprothésistes vont proposeront une assurance propre à leur centre rarement nommé assurance. Ce contrat sera souvent moins cher et plus réactif administrativement. Cependant seuls les assureurs ont le droit de vendre des assurances, donc ces contrats sont à la limite de la légalité. Si vous déménagez et qu’un nouvel audioprothésiste reprend le suivi de vos contours d’oreille, écouteur déporté ou intra auriculaires « l’assurance » de votre premier audioprothésiste ne sera pas valable. Il vous faudra alors renvoyer votre aide auditive dans son centre.

Les avantages de l’assurance

Une assurance vous permet de vous rassurer pour plusieurs raisons. En effet, en cas de sinistre avec votre appareil, elle vous assure une réparation dans un centre d’audioprothèse équipé d’appareils de mesure très performants capable de réparer les déficiences du conduit auditif.

De plus, la plupart des prothèses auditives fonctionnent avec des accessoires (avec piles ou sans). Un dysfonctionnement n’est pas à négliger car ces appareils vous sauvent de la perte d’audition. Vous vous demandez si le remboursement de ceux-ci sont inclus ? La réponse est oui, ils sont généralement pris en charge également par votre assurance.

La garantie, quel est son rôle ?

La garantie est synonyme de prévoyance, elle va couvrir un vice, défaut de fabrication de l’appareil auditif, l’usure d’une pièce que ce soit un modèle contour d’oreille ou intra-auriculaire. Tous les problèmes incombant une cause liée à sa fabrication et entraînant une perte auditive.

Si vous envisagez un remplacement de votre aide auditive, nous vous conseillons de retourner auprès de votre vendeur, comme nos audioprothésistes si cela est le cas. Pour savoir si vous pouvez bénéficier des différents remboursements, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Caisse d’Assurance Maladie la plus proche de chez vous. Son rôle est que vous bénéficiiez d’une qualité sonore optimale afin de mieux entendre au quotidien.

Le temps de garantie d’un appareil

garantie appareil auditif Quelques années auparavant la garantie 2 ans était répandue, et une extension de garantie souvent payante permettait de garantir les aides auditives pour 4 ans. Mais avec la réforme 100% santé la garantie 4 ans est devenu obligatoire pour les appareillages auditifs de classe I. Les fournisseurs et les audioprothésistes non eu d’autres choix que de l’appliquer et l’ont par la même occasion étendue pour les appareils auditifs de classe II. Aujourd’hui tous les appareils auditifs sont garantis 4 ans pour contrer les déficiences auditives !

Si un problème survient pendant cette période le patient malentendant ou malentendante n’aura qu’à se rendre chez son audioprothésiste pour faire contrôler sa prothèse auditive. Le professionnel réparera l’appareil auditif s’il le peut dans son laboratoire (environ 90% des pannes), ce qui va amplifier la correction auditive. Cependant si le problème persiste l’audioprothésiste devra retourner l’aide auditive chez le fournisseur pour un examen plus approfondi. Dans tous les cas aucun frais n’est à prévoir. Attention les problèmes d’auditions liées à l’eau ne sont plus prises en charge par les fournisseurs, c’est l’assurance qui intervient.

Les nouveautés en 2020

Depuis le 1er janvier 2020, la Sécurité sociale des audioprothèses s’est améliorée, ce qui fera le bonheur des malentendants. C’est ainsi que les assurés choisissant les appareils inclus dans le dispositif « 100 % santé » obtiendront une baisse de 250 € du reste à charge par oreille.

De plus, en 2021 les équipements inclus dans le dispositif « 100 % santé » seront pris en charge totalement par l’Assurance maladie et les complémentaires santé. Il faut savoir que tous les types d’appareils sont concernés par ce dispositif (contour d’oreille, contour à écouteur déporté, embout, appareil intra auriculaire).              

malentendantes, surdité, déficience, orl, déficience auditive, amplification