L’implant cochléaire

Dans le but d’améliorer l’audition, il est possible de s’orienter vers un implant cochléaire, correspondant tout simplement à un appareil miniaturisé.

Pour les personnes souffrant d’une surdité profonde ou sévère, ils pourront alors percevoir des bruits environnants ainsi que des sons de la parole. Ce dispositif se distingue des aides auditives par une stimulation de la cochlée via des électrodes après implantation chirurgicale.

Description de l’implant cochléaire

Le dispositif se compose d’une partie externe et d’une partie interne

Le fonctionnement de l’implant cochléaire

L’ensemble des bruits environnants sont automatiquement captés grâce à la présence d’un microphone. Ces différents sons sont ensuite transmis au processeur vocal qui va procéder à une analyse et à un décodage pour être transmis à la partie interne. Les sons encodés sont ensuite transmis par impulsions électriques vers des électrodes capables de stimuler le nerf auditif. C’est ce même nerf qui est responsable des informations envoyées au cerveau.

Le processus pour l’installation de l’implant cochléaire

L’opération chirurgicale nécessite une très grande dextérité et se déroule en deux heures. Pour ce faire, le chirurgien commence à réaliser une légère incision juste derrière l’oreille“. Ensuite, le spécialiste atteint l’oreille moyenne en perçant un trou dans l’os correspondant. La pose de l’électrode peut alors se poursuivre dans la cochlée, en réalisant un trou d’à peine 1 mm de diamètre. Comme pour toute opération chirurgicale, il y a toujours un risque d’hémorragie ou d’infection. Autres complications possibles, une sensibilité accrue du nerf facial pouvant entraîner une paralysie du visage. Cependant, le risque reste parfaitement mesuré par le chirurgien. Concernant la convalescence d’un implant cochléaire, il faut compter une durée moyenne de quatre à six semaines.

La phase de programmation

Lorsque l’opération chirurgicale est terminée, l’ouïe ne sera pas retrouvée immédiatement, il est nécessaire d’attendre plusieurs semaines. En effet, l’implant cochléaire doit dans un premier temps être activé puis programmé afin d’entendre les premiers sons. C’est une étape qui s’opère progressivement avec l’aide de l’audiologiste afin d’augmenter graduellement l’intensité du courant électrique, pour que le patient puisse s’adapter au fur et à mesure et puisse trouver le volume adapté.

Deux personnes heureuses d'entendre grâce à un implant cochléaire

La durée maximale concernant la programmation n’excède généralement pas une dizaine de jours. Les patients ayant bénéficié d’un implant cochléaire n’ont pas la même perception sonore suite à l’activation de celui-ci, il ne s’agit pas d’une complication mais simplement d’un processus normal. Ces différences sont également observées dans les réactions émotives des patients, la réaction reste avant tout un sentiment personnel pouvant se traduire par une gêne acoustique, des rires ou des pleurs.

Être attentif à l’adaptation d’une nouvelle audition

Cette période est absolument essentielle pour que le cerveau puisse apprendre ou réapprendre les impulsions électriques envoyées par l’implant cochléaire. Si le patient a déjà été en mesure d’entendre, il peut y avoir une perception différente avec les nouveaux sons entendus. C’est pour cette raison que des séances de réadaptation doivent être déployées pendant une durée de 10 semaines. Cependant il s’agit d’une durée moyenne à adapter en fonction du patient. Les résultats sont également variables, certains sont parfaitement capables de comprendre une autre personne sans avoir la nécessité de voir son visage, alors que pour d’autres ont besoin d’être assistés par une lecture labiale. En cas de trouble de l’audition, tournez vous vers un médecin ORL pour un dépistage afin d’anticiper une perte d’audition.

Trouver votre audioprothésiste grâce à BlaBla Audition BlaBla Audition - Votre audioprothésiste près de chez vous

Chez Blabla Audition, nous voulons vous mettre en relation avec l’audioprothésiste le plus proche de chez vous.  Nous sélectionnons des audioprothésistes de confiance qui sauront vous proposer une aide auditive adaptée à votre perte auditive. Au moindre signe de déficience auditive ou si vous êtes malentendant, tournez-vous vers un professionnel de l’audition. Il saura vous prescrire un appareil auditif de qualité, adapté à votre budget parmi un large choix de prothèses auditives. Une prothèse étant spécifique, nous devons adapter l’appareillage en fonction de votre conduit auditif. D’autres part, vous trouverez sur nos fiches une information rédigée par des professionnels qui sauront vous guider au mieux vers la décision idéale pour soulager ou réparer vos problèmes d’audition.