Notice: WP_Scripts::localize est appelée de la mauvaise manière. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/inst-auditiondetente/www/wp-includes/functions.php on line 5313
Foire aux questions : Blabla audition répond à vos questions
2020-07-07T16:05:22+02:00

Foire aux questions

Foire aux questions Blabla Audition

Trouvez la réponse à vos questions.

Vous y trouverez les questions les plus fréquemment posées.
N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un audioprothésiste Blabla Audition si vous avez des questions.

2019-10-09T15:40:51+02:00

Les lingettes désinfectantes, elles sont conditionnées à l’unité, elles sont utiles pour nettoyer facilement la surface de vos appareils ainsi que les embouts.
Les sprays nettoyants sont également proposés mais il sera nécessaire de de les sécher convenablement.
Le pare cérumen, sert au cas ou vos écouteurs soient bouchés par le cérumen, vous pouvez le remplacer vous-même.
Il est important de ne jamais utiliser de détergeant qui pourraient endommager vos appareils auditifs et de n’utiliser uniquement la gamme de produits d’hygiène qui vous a été recommandée par votre audioprothésiste.

2019-10-09T15:39:42+02:00

Pour que vos appareils restent en bon état de marche, il est important d’effectuer régulièrement avec votre audioprothésiste des réglages ainsi que des entretiens.
Il faut éviter au maximum l’exposition à l’humidité et à la chaleur, le contact des deux peut dégrader les circuits électroniques qui composent vos appareils.
L’entretien et le nettoyage régulier de vos appareils sont essentiels au bon fonctionnement de ceux-ci. Votre audioprothésiste pourra vous conseiller quant au choix des produits à avoir pour un nettoyage optimal. Il est également important de garder vos appareils dans leurs boites de rangements lorsque vous ne les portés pas.
Il faut éviter les chocs et les préserver de l’eau.

2019-10-09T15:38:34+02:00

La durée de vie d’un appareil auditif est estimé entre 4 et 7 ans. Passé ce délai les pannes sont plus fréquentes.

Il y a différentes explications concernant la duré de vie de vos appareils :

  • L’utilisation
  • L’entretien
  • La gamme choisie
2019-10-09T15:37:51+02:00

C’est l’audioprothésiste qui procède au réglage initial de l’appareil en fonction de votre perte d’audition, il faudra plusieurs semaines de réglages afin d’arriver à un résultat optimal.

2019-10-09T15:37:09+02:00

Les aides auditives fonctionnement à piles ou avec des accumulateurs rechargeables. Ces piles sont sans plomb. Elles commencent à se décharger dès que l’opercule de protection est retirée. Il existe plusieurs tailles de piles en fonction de la marque de votre appareil. Leur durée de vie varie de quelques jours à 15 jours, cela dépend de la fréquence à laquelle vous portez vos appareils. Il existe un forfait annuel de la sécurité sociale qui permet un remboursement partiel.

Les nouveaux appareils auditifs dit « nouvelle génération » sont des appareils connectés, en connexion Bluetooth, vous pourrez à partir de votre smartphone et en installant des applications, vous pourrez ainsi gérer les volumes et programmes de vos aides auditives, améliorer la compréhension des appels téléphoniques, écouter directement dans vos appareils auditifs de la musique ou bien votre télévision.
Grâce à la connexion bluetooth, votre audioprothésiste peut effectuer des réglages sur vos appareils à distance.
Concernant la recharge de vos appareils auditifs, elle se fait directement sur un chargeur qui est branché sur secteur, il suffit de quelques heures de charge pour que vos appareils aient une autonomie de 8h environ.

2019-10-09T15:35:08+02:00

C’est un texte de loi « 100% santé », porté par la ministre de la Santé, elle instaure un remboursement plus conséquent de vos appareils auditifs.
A compter du 01 janvier 2021, le remboursement s’élèvera progressivement jusqu’à 950 euros de prise en charge, mais attention, cette offre ne pourra s’effectuer sur les appareils auditifs de classe I.
Néanmoins, il restera possible de choisir des appareils auditifs de classe II plus évolués technologiquement et plus onéreux pris en charge également par votre mutuelle selon un forfait aléatoire.

2019-10-09T15:25:13+02:00

Les appareils auditifs sont pris en charge par la sécurité sociale à hauteur de 60% de la base de remboursement qui s’élève à 300 euros par oreille, soit 180 euros par oreille appareillée.
Dans le cas d’une prise en charge à 100%, le remboursement sera de 300 euros / oreille.
Les mutuelles proposent également des prises en charge, mais tout dépend de vos garanties.

2019-10-09T15:21:02+02:00

Afin de vous apporter un confort maximum, l’audioprothésiste adaptera au mieux votre appareillage, il existe des embouts de différentes tailles et de formes.

Des embouts sur mesure peuvent vous être proposés. Les irritations sont fréquentes sur la période d’essai, le temps que l’oreille s’habitue, il est conseillé le soir, après avoir enlevé vos aides auditives de passer sur le bord de votre conduit auditif un peu d’huile d’amande douce à l’aide d’un coton tige.
Si le problème persiste il vous sera conseillé d’en avertir votre médecin traitant ou votre Orl.

2019-10-09T15:19:21+02:00

Tout dépend de la motivation et la persévérance de la personne malentendante, mais également de la qualité de l’adaptation réalisée par l’audioprothésiste.

L’adaptation peut être rapide, mais peut également durer plusieurs semaines, la récupération de l’audition à l’aide de vos appareillages vous permettra de sortir de l’isolement et de communiquer sereinement.

Votre audioprothésiste vous proposera un suivi régulier afin de réaliser des réglages et des ajustements, ce suivi est sans frais supplémentaire chez certains audioprothésistes.

2019-10-09T15:17:35+02:00

La technique numérique permet d’avoir des appareils plus confortables, elles permettent d’effectuer des réglages plus précis, restitue l’ambiance sonore et facilite la compréhension de la parole.

2019-10-09T15:15:51+02:00

En fonction de la perte auditive et du confort recherché, l’audioprothésiste est la seule personne a pouvoir vous conseiller au mieux concernant le choix de vos appareils. Un essai de durée suffisante peut faciliter le choix de l’appareillage.
Les appareils intra auriculaires sont plus discrets, mais ne conviennent pas aux surdités les plus sévères, ils sont souvent plus fragiles, risquant de tomber et d’être perdus du fait de leur petite taille. Ils sont également difficile à manipuler, les piles sont plus petites et durent moins longtemps.
Les nouveaux appareils qui se portent sur le pavillon restent discrets et sont tout de même de petites tailles.

2019-10-09T15:14:19+02:00

Il est important de bien choisir vos prothèses auditives car vous les porterez pendant de nombreuses années.

Les appareils les plus courants sont les contours d’oreille à écouteur déporté et les intra auriculaires. Les contours d’oreille classiques sont portés derrière le pavillon et relié au conduit auditif par un tube et un embout. Ils sont faciles à manipuler et corrigent toutes les pertes mêmes les plus importantes.

Récemment sont apparus des appareils à écouteur déporté dont le port est plus confortable et très discret. La partie visible qui étaient le tube sur les contours classiques a été remplacé par un fil très fin. Ils représentent 70% des ventes d’aides auditives sur le marché français. Les intra auriculaires sont entièrement logés dans le conduit auditif, mais ces appareils ne peuvent convenir à tous (conduit étroit, sécrétion de cérumen important, perte auditive importante).

Les appareils auditifs ont fortement évolué, grâce à des réglages précis et à une technologie de pointe :

  • Performance dans le bruit : suppression des bruits ambiants en temps réel, votre appareil capte les sons environnants et se focalise uniquement sur le son d’une voix et permet de localiser clairement les sources sonores.
  • Réducteurs de bruits : réducteur de bruit du vent, des bruits impulsionnels, système anti-larsen.
  • Communication binaurale : synchronisation constante des deux aides auditives sur un appareil bilatéral, cela permet de mieux localiser les sons environnants et de capter la parole dans le bruit.
2019-10-09T15:05:05+02:00

L’appareillage vous sera proposé lorsque l’on aura effectué une audiométrie qui confirmera votre perte d’audition. Une ordonnance de l’ORL est obligatoire pour un premier appareillage.

Vous devrez vous rendre chez un audioprothésiste. Celui-ci vous proposera en fonction de votre perte auditive l’appareillage adapté à vos besoins. L’appareillage vous apportera un confort dans votre vie quotidienne. Les appareils auditifs nouvelle génération permettent de corriger efficacement la surdité de perception, ils vous apporteront une meilleure compréhension.
Les essais sont gratuits et ne vous engagent en rien.

Vous devrez sur cette période d’essai rencontrer votre audioprothésiste régulièrement pour affiner les réglages de vos appareils auditifs afin d’atteindre un niveau d’efficacité et de confort optimal.

2019-10-09T15:03:22+02:00

L’audiométrie est un examen qui consiste à évaluer votre audition, il y a deux formes d’audiométrie :

  • L’audiométrie tonale qui permet d’évaluer le seuil de perception du son.
  • L’audiométrie vocale qui permet de déterminer la compréhension du langage et la capacité à discriminer les phonèmes.

Ces deux examens sont complémentaires.

2019-10-09T15:02:03+02:00

C’est votre médecin généraliste qui dès les premiers signes de perte auditive vous dirigera vers un spécialiste, un ORL (oto-rhino-laryngologiste). Ce spécialiste prend en charge aussi bien les enfants que les adultes, concernant l’audition, ce spécialiste traite : les infections de l’oreille, la surdité, les acouphènes.
Pour confirmer votre perte d’audition, l’orl effectuera une audiométrie. L’orl pourra vous fournir une prescription médicale si besoin d’un appareillage.

2019-10-09T14:56:20+02:00

Vous avez l’impression que les gens autour de vous n’articulent pas correctement.
Vous montez le volume de la radio ou de votre télévision.
Vous ne percevez plus les aigus et par la suite les graves.
Vous n’arrivez pas à écouter plusieurs conversations en même temps.
Vous éprouvez une fatigue lorsque vous vous retrouvez dans un milieu bruyant.
Votre entourage remarque que vous parlez plus fort.

2020-04-15T15:23:35+02:00

Un enfant qui fait des otites à répétition risque de développer des otites sero-muqueuse. Elles se caractérisent par l’apparition d’une « glu » derrière le tympan qui ne parvient pas à s’évacuer et provoque un déficit d’audition.

Une intervention chirurgicale est alors nécessaire, afin d’aérer la cavité du tympan, le chirurgien pose ce que l’on appelle familièrement un yoyo ou diabolo (drain). Cette intervention permet à la glu de s’éliminer naturellement.

Le diabolo reste en place de 6 à 12 mois et permet à l’enfant de retrouver une bonne audition.
Pour éviter les otites et protéger les oreilles des enfants au contact de l’eau, votre audioprothésiste aura la possibilité de créer des bouchons sur mesure.

2019-10-09T14:47:06+02:00

C’est une maladie évolutive qui s’aggrave avec le temps. Elle touche l’oreille interne ainsi que l’audition. Elle provoque des vertiges et des pertes de l’équilibre. Elle provoque des acouphènes et des bourdonnements d’oreille.
La pose d’appareils auditifs permet néanmoins d’améliorer considérablement la perte auditive occasionnée par cette maladie. Mais la variation de l’audition nécessite de nombreux rendez-vous de réglages.

2019-10-09T14:45:52+02:00

Un acouphène est un trouble auditif, les personnes souffrant d’acouphènes perçoivent des sifflements, des bourdonnements, des sons alors que la personne souffrant d’acouphènes est dans un environnement silencieux.
Cette pathologie peut affecter l’état de santé d’une personne, elle entraîne souvent des insomnies, des douleurs et des problèmes de concentration. Plus de 50% des malentendants ont des acouphènes, heureusement beaucoup les acceptent et ne sont pas gênés dans leur quotidien.

2019-10-09T14:44:15+02:00

Il s’agit d’un dysfonctionnement de l’audition qui occasionne une hyperfragilité de l’ouïe. Cette pathologie survient principalement lorsque votre ouïe est « trop » développée. Dans des espaces bruyants, l’hyperacousie peut provoquer des douleurs. Elle est souvent associée aux acouphènes.

2019-10-09T14:43:01+02:00

Il s’agit d’une baisse d’audition progressive liée à l’âge, elle se manifeste autour de 60ans.

2019-10-09T14:42:12+02:00

Des examens de repérage des troubles de l’audition est systématiquement proposé à la maternité, ce dépistage est gratuit. Ces dépistages ne sont ni dangereux, ni invasifs, ni douloureux.

2019-10-09T14:30:04+02:00

Certains ont tendances à croire qu’être sourd ou malentendant est identique, mais il y a tout de même une différence entre ces deux termes.
Les personnes que nous appelons sourdes sont complètement coupées du monde sonore extérieures et n’entendent aucun son. Ils sont très rares.
Ils sont principalement nées avec un trouble auditif, bien souvent les parents d’enfants sourds s’en rendent compte avant l’âge de trois ans avec l’acquisition du langage.
Un malentendant quant à lui est une personne qui entend encore des sons et est appareillable contrairement au sourd qui relèvera plus de la médecine et de l’implant.
Dans les deux cas, il existe des moyens pour pouvoir communiquer et se comprendre, le langage des signes (L.S.F) est généralement le mode de communication pour les sourds de naissance, la lecture labiale est utilisée chez les malentendants qui apprennent à lire sur les lèvres.

2019-10-09T14:26:25+02:00

La presbyacousie : la majorité de notre clientèle, développer ce sujet

La cause congénitale est une déficience auditive présente dès la naissance ou l’apparition d’une perte d’audition peu de temps après la naissance. Les causes de cette perte d’audition prématurée peut être héréditaire ou non, peut être reliée à des complications pendant la grossesse ou au moment de l’accouchement.
Les femmes enceintes contractant la rubéole ou la syphilis pendant leur grossesse sont un facteur de risque majeur, l’absorption de médicaments durant la grossesse type : antipaludéens, diurétiques et otoxiques peuvent entraîner une perte auditive de l’enfant à naître.
Pendant l’accouchement, une privation d’oxygène est un risque de séquelles auditives et dans les jours suivant la naissance une jaunisse grave peut léser le nerf auditif du nouveau né. Une naissance prématurée ou un faible poids peuvent entraîner une déficience auditive.
Chez l’enfant, les otites à répétition ainsi que les maladies infantiles comme la rougeole, la rubéole et les oreillons peuvent provoquées une perte légère à sévère de l’audition.

Une forte fréquentation aux lieux dits bruyants (discothèques, concerts, exposition professionnelle au bruit de machines) sont des risques potentiels de perte auditive au fils des années.

Un choc, un coup sur l’oreille peut abimer le tympan et entraîner une surdité de transmission.