L’ audioprothésiste, son métier et sa responsabilité

blabla audition audioprothésisteEn vertu de l’Article L 4361.1 du code de la santé publique, la responsabilité de l’ audioprothésiste comprend le choix, l’adaptation, la délivrance, le contrôle d’efficacité immédiate et permanente de la prothèse auditive fournie. De plus l’ audioprothésiste propose l’éducation prothétique du déficient de l’ouïe appareillé. L’ audioprothésiste est avant tout un technicien médical. C’est le spécialiste de la correction de l’audition pour les personnes atteintes de perte auditive. Sur prescription d’un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste), il procède à l’appareillage des prothèses auditives des personnes atteintes de déficience auditive.

L’ audioprothésiste est un professionnel de santé qui travaille pour des malentendants, des acouphéniques ou hyperacousiques nécessitant une correction auditive. Ces corrections auditives sont composés d’appareils auditifs en contour d’oreille, intra auriculaire, ou écouteurs déportés à piles. L’ audioprothésiste est également amené à intervenir sur la réalisation de protections anti bruit ou anti eau avec la réalisation de moule sur mesure suite à l’empreinte de l’oreille à l’aide d’une pâte (similaire à la pâte utilisée pour la prise d’empreinte des dents).

Audioprothésiste, quel est son rôle ?

blabla-audition-audioprothésiste-consultation

Il est là pour permettre à des malentendants et des malentendantes de pouvoir retrouver retrouver rapidement une vie
normale grâce à un appareil auditif. Il configure et règle des appareillages auditifs pour corriger les pertes d’auditives des oreilles de chacun. Il faut savoir que l’appareil auditif n’est réalisé que sur prescription médicale. Seul le médecin ORL est autorisé à décider de la nécessité ou non d’un appareillage. Mais il arrive souvent que le médecin oto-rhino-laryngologiste prenne l’avis d’un l’ audioprothésiste.

Tout commence par un examen : un test auditif ou audiogramme. Ce test de l’audition détermine le degré de surdité et les corrections à effectuer. L’ audioprothésiste a un rôle de conseil très important. Il va guider son patient quant aux corrections auditives possibles, au coût d’une prothèse auditive, l’aspect esthétique d’un appareillage et également tenir compte des contraintes de vie de chacun des patients. Il est très important également d’écouter le patient quant à son budget pour trouver la meilleure solution en terme de remboursement de sécurité sociale et prise en charge de sa mutuelle.

Le suivi et les réglages par l’ audioprothésiste.

Ce professionnel de santé accompagne les malentendants dans la délivrance et l’adaptation de leur appareillage auditif sur plusieurs rendez-vous. Il doit ensuite assurer le suivi sur toute la durée de vie de l’appareil auditif qui se situe entre 4 ans et 8 ans. La moyenne de renouvellement est de 5 ans. Généralement les contours d’oreille classique ont une durée de vie plus longue que les autres modèles. La prescription médicale est indispensable à la délivrance d’une aide auditive. Le médecin à consulter pour cette ordonnance est un ORL, il effectuera un examen otologique et une audiométrie tonale et vocale. L’ audioprothésiste est là pour vous conseiller. Il vous informera quant aux règles de l’assurance maladie.

L’ audioprothésiste et la perte d’audition importante.renouveler votre appareil auditif

L’ audioprothésiste est aussi spécialisé dans les systèmes d’installation pour les personnes atteintes de surdité profonde. En effet ces personnes ont besoin de système d’alerte visuelle ou vibratoire pour leur sonnette, téléphone ou réveil. L’ audioprothésiste va aussi s’assurer de la sélection des fournisseurs afin de trouver le meilleur compromis entre performance, qualité et réactivité du SAV. Les aides auditives évoluent en permanence à l’image des ordinateurs et d’une année à l’autre le fournisseur peut proposer une avancée technologique acoustique surpassant l’offre de ses concurrents (audioprothèse).

Formation audioprothésiste et spécialités

Les audioprothésistes, à la suite de leur formation de 3 ans, peuvent continuer leur formation avec un Master soit 2 ans en plus. Les audioprothésistes diplômés en Master interviennent dans le réglage d’implant cochléaire avec une équipe pluridisciplinaire. Certains audioprothésistes pourront aussi continuer leur formation par le biais de DU (diplôme universitaire) dans le domaine des implants auriculaires et intra auriculaires et la pédiatrie.

N’hésitez pas pour toute question, Blabla Audition est à votre écoute pour y répondre.