L’oto-rhino-laryngologiste est un spécialiste des différentes pathologies médicales liées à la gorge, au nez et aux oreilles. Dès qu’un trouble auditif est constaté, il devient une pièce essentielle dans votre parcours de soins, notamment concernant la prescription pour l’utilisation d’une aide auditive.

La pose d’un diagnostic médical

À partir du moment où vous ressentez une baisse de l’audition, si vous êtes gêné par des bruits ou si vous êtes amené à ressentir une douleur dans l’oreille, c’est un problème de santé qui doit être considéré, en s’orientant dans un premier temps vers votre médecin généraliste. Selon son diagnostic, il peut vous orienter vers l’ORL afin que celui-ci réalise un bilan complet. Il vous interrogera par rapport à vos différents symptômes et procédera à un examen médical sur votre conduit auditif, mais également au niveau du tympan.

L’ORL est en mesure d’utiliser un audiogramme tonal en utilisant un casque spécifique que vous positionnez sur vos oreilles. En fonction des différents sons que vous entendez, définis avec une intensité et une fréquence particulière, vous devez le signaler lorsque le bruit est perceptible. Cette opération se déroule dans une cabine insonorisée et se poursuit ensuite avec un vibrateur positionné sur la partie arrière de l’oreille. Chaque réponse est enregistrée afin de définir un diagramme précis pour définir les seuils auditifs pour chacune de vos oreilles. La courbe est ensuite mise en comparaison avec des seuils normaux pour évaluer un déficit auditif éventuel.

Un audiogramme vocal est un autre test auditif que l’ORL peut utiliser. Une série de mots est répétée en dehors de votre vue pour ne pas faciliter votre compréhension en utilisant la lecture labiale. En fonction du pourcentage de mots que vous avez reconnu, ces informations sont reportées sur un graphique pour définir le pourcentage d’intelligibilité. Notre FAQ pourra vous aider à répondre aux autres questions que vous pouvez vous poser.

Quand procéder à la consultation d’un ORL ?

L'ORL et la prévention de votre système auditif

Il existe différentes situations dans lesquelles une consultation auprès d’un spécialiste s’avère indispensable :

  • Lorsque vous avez un appareillage auditif nécessitant une prise en charge médicale.
  • Lorsque vous constatez une perte auditive spontanée pouvant parfois être causée suite à la formation d’un bouchon de cérumen. En effet, votre conduit auditif ou un neurinome de l’acoustique est alors bouché, il s’agit souvent d’un accident de décompression pouvant par exemple se produire chez les plongeurs.
  • Des vertiges accompagnant une perte auditive. Il peut s’agir d’un vertige rotatoire pouvant traduire une névrite cochléo-vestibulaire, signe d’une hémorragie labyrinthique ou d’une atteinte vasculaire. Une maladie de Menière peut également expliquer ces symptômes, notamment si les fréquences graves sont atteintes.
  • Un vertige avec surdité mixte ou de transmission. Cela concerne généralement les malformations de l’oreille interne comme une dilatation de l’aqueduc du vestibule, un traumatisme crânien, l’otospongiose ou la déhiscence du canal semi-circulaire.

L’implication de l’ORL dans la prescription d’un appareil auditif

Dès qu’une déficience auditive est constatée, il faut savoir que seul l’ORL est en mesure de rédiger une ordonnance pour la prescription d’un appareil auditif. Dans un premier temps, vous allez réaliser un test auditif complet en utilisant les tests décrits précédemment. Selon les résultats de votre dépistage, le médecin ORL sera en mesure de vous orienter vers des aides auditives vous permettant de bénéficier d’une meilleure audition et d’un bénéfice d’écoute.

Cependant il est important de ne pas confondre le métier d’audioprothésiste avec celui de l’ORL. En effet, ce dernier est un médecin alors que le premier est une profession du paramédical. Leur activité est complémentaire afin de fournir une réponse médicale adaptée aux patients subissant une perte auditive. Une prothèse auditive peut être conseillée en cas de baisse d’audition ou du système auditif. Pour retrouver votre conseiller auditif le plus proche, rendez-vous sur notre carte interactive.